Quelques réflexions autour de la Grip Disney x Gucci

Je ne vais pas vous expliquer que cette version de la Gucci Grip, éditée dans le contexte de la capsule créée avec Disney pour célébrer l'année du rat du calendrier chinois, est un chef d'oeuvre horloger. Il ne s'agit après tout qu'une montre à guichet qui est animée par un calibre Ronda à quartz. Mais je la trouve réussie car elle correspond à ce que j'attends d'une montre Gucci. Elle est originale tout en restant raisonnable, elle est amusante sans être délirante et elle peut même être portée dans un contexte formel malgré la présence visible de la plus célèbre des souris sur la face avant.


J'ai découvert la collection Grip, première collection horlogère d'Alessandro Michele, lors de la dernière édition de Baselworld. Elle m'a séduit car elle définissait enfin une ligne de montre identitaire à Gucci, c'est à dire une ligne dont le style permettait de la rattacher imparablement à la marque. De fait, grâce à la forme coussin carrée et à l'affichage par guichets, les  différentes montres de la collection Grip offrent un potentiel décoratif qui peut s'exprimer sur les grandes surfaces disponibles.


La Grip Disney x Gucci s'inscrit dans cette démarche. Elle est disponible en deux tailles (35 ou 38mm) incarnant chacune une atmosphère différente. La version à grande taille est en acier et est accompagnée d'un bracelet en métal reprenant le logo Gucci. La représentation de Mickey, qui est très bien faite, occupe toute la zone inférieure de la face avant. Gucci a pris la décision de libérer l'espace en supprimant le guichet de date présent sur la version standard de la Grip et c'est une bonne nouvelle. La version plus petite est réalisée en acier avec un revêtement PVD en or jaune et utilise un bracelet en toile. C'est cette version que je préfère car cette approche plus colorée m'a semblé mieux adaptée au contexte d'un personnage de bande dessinée. De plus, la taille plus petite donne plus d'élégance et j'ai aimé ce contraste entre ce style somme toute assez formel et la présence surprenante de Mickey.

Le fond reprend le logo Gucci. A noter le système rapide de changement de bracelet:


J'ai également aimé la posture de Mickey, tranquillement couché et qui regarde du côté opposé aux guichets comme s'il n'était pas concerné par l'affichage de l'heure... une façon sûrement d'avouer que cette montre a plus la vocation d'être un accessoire de mode que d'être un instrument de mesure du temps. Il faut bien l'avouer, la lecture de l'heure n'est pas aisée compte tenu de la taille des guichets colorés et il faut parfois réfléchir un peu pour ne pas se tromper, surtout en fin d'heure.


Cela ne m'a guère gêné à vrai dire car j'ai pris beaucoup de plaisir à porter cette montre bien dans l'esprit actuel de Gucci. Son originalité maîtrisée est son principal atout et surtout, il s'agit d'une montre amusante. Et franchement, dans ces temps difficiles où le monde ne délivre que des mauvaises nouvelles, les clients ont plus que jamais envie de s'amuser. Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux, c'est sûrement la meilleure des recettes et Gucci l'applique à merveille avec cette Grip Disney x Gucci.


Je pense sincèrement que l'industrie horlogère traditionnelle doit beaucoup plus travailler sur la dimension ludique des montres qu'elle propose. Cette montre Gucci n'est évidemment pas inoubliable mais elle répond à certaines attentes d'un fameux segment de clients que l'industrie suisse rêverait de conquérir. Gucci a une image forte, séduit les jeunes en n'hésitant pas à mélanger des univers qui semblent éloignés. Pourtant, l'utilisation d'un personnage de Walt Disney n'est pas une idée nouvelle: Genta l'a fait il y a plusieurs décennies. Quant aux guichets, ils font référence aux montres des années 70. Alors pourquoi à un moment cette industrie horlogère a-t-elle perdu cette notion d'amusement pour se cantonner dans des schémas rigides de tradition, de sérieux, de représentation de statut social? Or justement, ces schémas sont beaucoup moins porteurs au moment où se pose la question cruciale du renouvellement de la clientèle. Il va donc falloir que l'état d'esprit change car des tendances lourdes se dessinent et elles ne sont pas favorables à l'industrie horlogère traditionnelle: par exemple, la montre habillée classique peut devenir une victime de nos nouvelles façons de travailler et donc de nous habiller. La Grip Disney x Gucci n'est pas qu'une bête montre à quartz. Elle symbolise une certaine horlogerie décomplexée, intelligemment conçue, qui ne se gêne pas de pratiquer elle aussi des tarifs élevés (1.400 ou 1.500 euros selon la taille) mais qui sait communiquer et plaire à des clients qui semblent inaccessibles à la plupart des marques horlogères. Il y a clairement matière à réflexion pour une industrie qui doit impérativement et rapidement repenser ses produits, ses tarifs, ses messages, son image sous peine de risquer de disparaître pour n'avoir pas su se réinventer.

Commentaires

Anonyme a dit…
Cette montre est une horreur.
Gucci est une marque vulgaire et cette montre ne fait que mettre cette vulgarité instagrmanienne autour du poignet. Et ce pauvre Mickey qui se retrouve partout, Disney balance de la licence à qui n'en veut. C'est devenu d'un vulgaire...
Bref, cette montre je la prends uniquement pour la mettre sous mon marteau, bien posée sur une enclume et j'y mets tout mon coeur.