J'ai testé l'application On Your Wrist de Jaeger-Lecoultre

Jaeger-Lecoultre n'a pas seulement présenté sa nouvelle collection Polaris lors du dernier SIHH. La marque a également dévoilé une application dénommée "On Your Wrist" qui permet de tester depuis chez soi différents modèles grâce à la réalité augmentée. L'application est très simple d'utilisation. Il suffit de mettre au poignet un bracelet qui peut être imprimé (ou disponible au sein des boutiques JLC), de choisir le modèle que l'on veut essayer et de pointer le téléphone vers le poignet. Et ô miracle, la montre apparaît sur le poignet.

Le résultat est très satisfaisant, retranscrivant correctement les proportions, y compris lorsqu'on déplace le poignet ou en modifiant l'angle de vue. Le seul défaut est que le bracelet de la montre virtuelle a trop tendance à s'écarter du poignet. L'application ne propose pour l'instant que la collection Polaris mais j'imagine que dans le futur Jaeger-Lecoultre l'étendra à d'autres modèles. 

Je souligne cette démarche de Jaeger-Lecoultre qui, si elle n'est pas vraiment novatrice (cela existe depuis à peu près deux ans dans d'autres segments horlogers ou joailliers), renforce son ambition dans le e-commerce et dans la conquête de nouveaux clients. Evidemment, l'application ne recrée pas les sensations liées au poids de la montre, à son volume. Et rien ne remplacera le vrai test du réel qui validera le confort, l'efficacité du bracelet etc... Mais c'est un bon début. N'oublions pas non plus que n'importe qui peut s'amuser à tester les montres et à diffuser par la suite les photos via les réseaux sociaux. Cette application peut aussi servir d'accélérateur de notoriété et rien que pour cela, elle peut être saluée.

Le bandeau à positionner sur le poignet:


Le résultat avec la Polaris Chronographe Heures Universelles:


L'utilisateur peut modifier la couleur du cadran, tester le rendu de la luminescence et décorer les photos avec un cadre ou une signature Jaeger-Lecoultre. A noter que les montres s'affichent avec l'heure en cours.


La Polaris Chronographe en or rose:


La photo peut être sauvegardée et postée sur les différents réseaux sociaux:


Je vais ainsi suivre avec intérêt les futurs développements de cette application ainsi que son interaction avec d'autres services de la Manufacture.

Commentaires

Anonyme a dit…
Je préfère en virtuel...enfin, qu'elle reste et ne soient que virtuelles ces nouvelles horreurs signées JLC.
Quelle tristesse...
La Grande Maison est à bout de souffle...
Même la Reverso tourne en rond...
Elles sont passées ou les belles complications ?
Au lieu de ça on traine dans la boue un patronyme comme celui de Polaris.
Richemont...ou le gaspillage à grande échelle et le sabordage des vénérables maisons suisses.
Phantomas