H. Moser & Cie: Venturer XL Concept Stoletniy Krasniy

Déjà, une bonne nouvelle pour Moser: la marque vient de remporter la palme du nom de montre le plus compliqué. J'ai dû vérifier plusieurs fois que je l'écrivais correctement.... Ceci dit, si le nom est compliqué, Moser a utilisé une recette connue pour créer cette pièce commémorative qui célèbre le retour de la marque en Russie, 100 ans après sa nationalisation intervenue lors de la révolution d'octobre. 

Le cadran fumé est donc de retour  avec un de ses compléments habituels: le boîtier Venturer XL d'un diamètre de 43mm, ici en acier. Mais la spécificité est l'inscription en cyrillique sur le cadran du  logo original de la marque qui apporte une touche d'originalité et qui décore joliment la pièce. Alors évidemment, certains regretteront que la pureté d'un cadran fumé soit altérée par cette inscription. Je la trouve bienvenue de mon côté. Cela renouvelle un peu le genre et apporte un petit plus par rapport à un changement de couleur. Sinon, la montre n'aurait été qu'une nouvelle série limitée à cadran fumé comme par exemple la Concept Dubai Edition.

La 127ième tentative de photo fut la bonne:


La couleur est intéressante également. Le rouge est particulièrement bien dosé et la montre apparaît comme sérieuse et raffinée, ce qui n'est jamais facile avec du rouge. Dommage cependant de ne pas mieux profiter de ce bel effort car le verre galbé attrape tous les reflets environnants. Moser doit maintenant mener une réflexion sérieuse sur ce sujet. J'ai bien conscience qu'un traitement double-face du verre saphir altère le rendu de la couleur du cadran. Mais j'ai personnellement du mal avec tous ces reflets qui ont toujours constitué pour moi un frein à l'acquisition d'une Moser, surtout dans un contexte Venturer qui cumule cadran bombé avec verre galbé. La montre est par exemple un cauchemar à photographier. Ce que je peux accepter avec une montre "baroudeuse" ou de plongée, je ne l'accepte pas avec une montre habillée.

Le mouvement constitue un point fort. Le HMC 327, d'une fréquence de 2,5hz et d'une réserve de marche de 3 jours se remonte avec plaisir et offre une présentation soignée. Son originalité réside dans l'indicateur de réserve de marche situé à côté du pont du balancier. Une fonctionnalité appréciée et discrète.

Le calibre est agréable à observer et à utiliser grâce notamment à son indicateur de réserve de marche:


Enfin, la Venturer XL Concept Stoletniy Krasniy est équipée d'un bracelet "tissu" vert kaki qui donne un côté décontracté. Même si le clin d'oeil "militaire" n'est pas innocent compte tenu de la nature de la célébration, j'aurais préféré un bracelet plus haut de gamme pour renforcer la qualité perçue de la pièce. Cependant, j'ai globalement apprécié cette série limitée par son approche décorative du cadran qui tire pleinement profit du cadran fumé.

Merci à l'équipe de Chronopassion.

Commentaires

Anonyme a dit…
Moser doit maintenant mener une réflexion sérieuse sur ce sujet. J'ai bien conscience qu'un traitement double-face du verre saphir altère le rendu de la couleur du cadran. Mais j'ai personnellement du mal avec tous ces reflets qui ont toujours constitué pour moi un frein à l'acquisition d'une Moser, surtout dans un contexte Venturer qui cumule cadran bombé avec verre galbé. La montre est par exemple un cauchemar à photographier.

La façon dont vous le dites est d'une prétention...
Et alors la cerise sur le gâteau, "La montre est par exemple un cauchemar à photographier." > Vous êtes un piètre photographe, vous ne vous l'êtes pas dit ? Ce serait la faute de la montre ?
Phantomas
Bonsoir, j'écris ce que je pense et c'est la particularité de ce blog. Pour les robinets d'eau tiède, vous avez l'embarras du choix. Merci pour vos remarques constantes, cela me fait plaisir de vous compter parmi mes lecteurs fidèles.

Bien cordialement.

Fx
Anonyme a dit…
Superbe pièce très cohérente dans son concept. Petite remarque : on n'achète pas une montre pour la photographier mais bien pour lire l'heure et pour l'émotion qu'elle procure. L'ayant essayée il n'y a aucun problème et elle fait le job. Des centaines de montres sont difficiles à photographier ceci ne constituant à mes yeux pas un critère d'achat. J'achète une montre pour mon plaisir et non pour la poster sur des forums.
Moi non plus... sinon certaines montres de ma collection n'y seraient pas! Je me permets cependant d'insister sur un point et ce sont mes goûts qui s'expriment: pour une montre habillée, je tiens particulièrement à la qualité des anti-reflets. Sur cette pièce, le contraste entre les aiguilles et le cadran est plutôt faible mais suffisant. Mais avec plein de reflets sur le verre, la lisibilité est réduite. Maintenant je comprends que pour d'autres, cela ne pose pas de problème.