Swatch: Sistem Schwiiz

Et voici ma dernière acquisition! Cela faisait longtemps que je tournais autour d'une Swatch Sistem51 sans jamais franchir le pas. La raison était simple: aucun des modèles ne me plaisait totalement et les Irony encore moins que les versions en plastique et silicone. Et puis cette Sistem Schwiiz vient d'arriver. Certes elle n'apporte rien de nouveau par rapport à ces devancières mais j'aime son design beaucoup plus audacieux. 

Le motif du cadran est un double hommage: au travail artistique de papier découpé d'abord ce qui donne ce rendu si particulier et à l'industrie horlogère suisse, expliquant la présence d'un horloger, de composants de mouvement et même d'une manufacture sur le cadran!

C'est la transhumance permanente des vaches suisses! Mais pour 140 euros, le spectacle offert par le mouvement Sistem51 est loin d'être ridicule.


Soyons honnêtes: le résultat est un peu fouillis et les aiguilles rouges ont tendance à se perdre dans le cadran. La décoration de la lunette en rajoute une couche mais malgré ce joyeux bazar, j'ai trouvé beaucoup de charme à cette montre originale d'un diamètre de 42mm. Mais, comme pour toute Swatch Sistem51, sa force réside dans son mouvement innovant, véritable prouesse en matière de conception et d'industrialisation. La Sistem Schwiiz se paie même le luxe de proposer une des masses oscillantes les plus fascinantes du marché. 

Au-delà de sa particularité (il s'agit d'un disque transparent), elle se distingue par sa décoration: un troupeau de vaches (suisses comme il se doit) occupe tout la périphérie de la masse.  C'est amusant et finalement bien dans l'esprit de la montre qui ne se prend pas au sérieux alors qu'elle a été conçue très sérieusement.

Les aiguilles ont tendance à se perdre dans le cadran, le guichet de date me semble bien inutile mais au bout du compte le résultat n'est pas dénué d'originalité et est séduisant:


Finalement, cette Sistem Schwiiz, c'est un peu ce que j'aurais aimé voir plus souvent de la part de l'industrie horlogère suisse dans son ensemble: plus d'innovation mécanique sur des mouvements de grand public, plus de fun, plus de créativité et des prix plus raisonnables. Pour 140 euros, Swatch m'a offert cette piqûre de rappel.

Commentaires

Anonyme a dit…
C'est la partie dessinée sur la lunette qui me gêne. Un effet corde...sans, elle était serment mieux non ?