HYT: H0 Blue Night

HYT vient de dévoiler une nouvelle version de la H0 réalisée avec Laurent Picciotto et ainsi disponible uniquement chez Chronopassion. Cette montre devient ma H0 préférée, remplaçant la H0 Silver dans cette position. En fait, la H0 Blue Night est une sorte de point de rencontre entre la Black, pour l'atmosphère sombre et la Silver, pour le liquide bleu. Et cela fonctionne parfaitement.

Le bleu et le noir produisent un contraste subtil et la montre offre un style plus raffiné. Comme sur la H0 Black, une grande partie de la réussite esthétique réside dans le traitement du noir qui est loin d'être uniforme. D'un côté, le noir opalin, satiné et microbillé du cadran et des affichages, de l'autre le noir qui recouvre le boîtier avec finitions microbillées, polies et satinées. La montre apparaît  comme étant plus lumineuse que prévue et profite du dôme en saphir bombé qui englobe une grande partie de la pièce (cadran et carrure). 

 

Le liquide bleu permet une bonne visibilité des heures et même si, selon moi, le contraste n'est pas aussi fort qu'avec le liquide vert, le résultat du point de vue pratique est satisfaisant. Et esthétiquement parlant, la montre y gagne car je trouve que cette association bleu et noir est plus raffinée. 

Pour le reste, je retrouve toutes les caractéristiques de la H0 et je vous propose de lire la revue complète dédiée à cette montre pour plus d'information.

Commentaires

Anonyme a dit…
C'est un trop gros cylindre posé sur le poignet.
Le système de lecture est toujours aussi sympa mais ici, l'ensemble est disgracieux.
Phantomas