Chroniques romaines (2017): 1) une visite chez Zannetti

Je vous propose une série d'articles inspirés par mon dernier séjour à Rome. De Bulgari à Jaeger-Lecoultre en passant par IWC ou Chopard, je vous plongerai dans l'ambiance horlogère de la ville éternelle ce qui, en cette période de rentrée, constitue un excellent prétexte pour prolonger la douceur de l'été.

La visite de la boutique Zannetti est indispensable lors d'un séjour romain. Et pour être bien sûr de ne pas la rater à cause d'une fermeture pour vacances, je l'effectuai dès le début de mon séjour. Zannetti, c'est une approche particulière de l'horlogerie fondée sur la créativité artistique de son créateur, Riccardo Zannetti, influencée par cette atmosphère romaine, à la fois antique et baroque. Même si le catalogue de la marque est structurée autour d'une collection permanente, l'acquisition d'une montre Zannetti prend tout son sens si elle est le résultat d'une démarche de personnalisation. Le style Zannetti offre un rendu très artisanal que l'on pourrait presque qualifier de naïf. Cela explique une grande partie de son charme. Si un jour je devais commander une montre chez Zannetti, je choisirais un thème la reliant à mes nombreux séjours romains. Et pourquoi pas une Fiat 500 comme décoration? Un pied de nez aux nombreuses montres Ferrari du marché!

Voici donc une sélection des photos prises lors de ma visite.

Tous les chemins mènent à Rome et à Rome, tous les chemins mènent à la boutique Zannetti:


L'entrée de la boutique située via di Monte d'Oro:


Commençons par la toute dernière collection de Zannetti, Virtus.

Le Chrono Aero Date est un chronographe équipé d'un Valjoux 7750 au design plutôt classique avec des aiguilles Cathédrale. 3 types de cadran sont disponibles (argent, noir ou vert) et c'est cette dernière couleur qui est la plus intéressante.


Le Jocker est une montre plus ambitieuse esthétiquement parlant mais malheureusement équipée d'un mouvement à quartz. Dommage car le cadran est fort sympathique:


Cette Palatino Harlequin, malgré son nom m'évoque plus Venise qu'une des 7 collines de Rome. La montre équipée d'un mouvement ETA 2824 et elle est pour moi une des plus caractéristiques du style Zannetti:


L'excellente nouvelle de cette année est que la Scuba (et notamment celle à Piranha en nacre sur cadran squelette) est dorénavant disponible en 42mm. Elle ne perd rien de son impact visuel, ni de sa présence tout en devenant beaucoup plus portable:


La version 49mm est imposante mais son gabarit est cohérent avec l'agressivité des thèmes des cadrans. Une montre qui ne laisse pas indifférent!


Riccardo Zannetti a imaginé plusieurs cadrans autour du thème du meilleur ami de l'homme sur une base Gladatiore Art Collection. Le cadran est un camée d'agate bleue. La gravure de la lunette peut être également personnalisée. La montre est équipée d'un mouvement ETA 2824 et son diamètre est de 44mm.


Ce dragon gravé et peint a été logé dans un boîtier Magnificum d'un diamètre de 47mm. Le mouvement est toujours l'ETA 2824. Si je devais commander une montre personnalisée, je partirais sur cette base. La taille est certes imposante mais j'aime la forme du boîtier et ses cornes et cela laisse de la place pour l'expression de l'artiste.


Enfin, à Rome, tout se termine autour d'un bon plat de pâtes! Cette montre fait partie de la collection Montres for Chef et représente des Cavatelli Cacio e Pepe, une recette de Vito Mollica qui oeuvre au Four Seasons de Florence.


Comme tous les ans, j'ai ainsi pu apprécier la diversité des créations de Riccardo Zannetti. J'espère un jour pouvoir lui commander une montre ce qui par la même occasion constituera un excellent prétexte pour revenir à Rome!

Merci à l'équipe Zannetti pour son accueil.

Commentaires