vendredi 1 janvier 2016

Un nouveau temple horloger à Paris: la boutique Dubail Champs-Elysées

Je fais partie de ceux qui pensent qu'il y a saturation de l'offre horlogère sur Paris. Entre détaillants, boutiques de marque, grands magasins, il est quasiment impossible d'échapper aux vitrines garnies de montres dans la capitale. Cependant, cette offre a tendance à être principalement concentrée dans l'axe Vendôme - Opéra - Haussmann ce qui renforce ce sentiment de sur-représentation dans un contexte qui est de plus commercialement délicat depuis à peu près deux ans.

La façade de la boutique située au 71-73 avenue des Champs-Elysées:


Et pourtant, je considère l'ouverture de la boutique Dubail sur les Champs-Elysées (aux numéros 71-73) comme une excellente nouvelle pour plusieurs raisons. La première est que cette boutique est idéalement placée et que sa localisation renforce l'intérêt du secteur George V dont la clientèle est différente de celle de Place Vendôme et de la rue de la Paix. Elle déplace donc le centre de gravité horloger vers l'ouest de Paris. Ensuite, la boutique contribue au renouveau du prestige des Champs-Elysées et c'est véritablement un point très positif pour la capitale. Après notamment la rénovation de la boutique Cartier et l'ouverture de la boutique Tiffany (qui a remplacé un fast-food, faut-il le rappeler!), l'inauguration de la boutique Dubail marque le retour des Champs-Elysées au premier plan. Il était temps car Paris avait besoin depuis longtemps d'une image positive et élégante d'une des plus célèbres avenues du monde. Enfin, la boutique est une réussite esthétique et en matière d'organisation de l'espace.

Le couloir qui relie les deux zones du rez-de-chaussée:


Le principal espace de vente est situé au rez-de-chaussée et est baigné par la lumière de la verrière:



L'enjeu pour une boutique de luxe sur les Champs-Elysées est d'être accueillante tout en préservant la discrétion pour les visiteurs, les transactions devant s'opérer à l'abri des regards. C'est la raison pour laquelle le rez-de-chaussé est clairement séparé en deux zones reliées par un couloir. La zone située immédiatement derrière le sas permet d'accueillir les clients de façon très agréable grâce à la largeur de l'espace. La zone située au fond de la boutique est dédiée aux ventes et est entourée par les différents présentoirs et vitrines des marques dont certains, comme ceux de Jaeger-Lecoultre, appliquent le tout dernier style décoratif des marques qu'elles représentent. Cette surface de vente est raffinée et soignée sans tomber dans un trop grand formalisme. Grâce à la  surprenante verrière, le cadre est lumineux et confortable. Un très bel escalier mène à l'étage supérieur qui se distingue par les  espaces Cartier et Rolex et qui est complété par des présentoirs dédiés à des marques qui sont aussi présentes au rez-de-chaussée. Une pièce permet  également d'accueillir des clients avec la plus grande discrétion.A noter que l'étage inférieur est dédié aux ateliers de SAV et d'entretiens.

L'escalier qui mène à l'étage supérieur:

 

L'espace Rolex:


L'espace Cartier:


J'ai été séduit par cette boutique qui présente sur un espace de près de 500m2 les collections d'un très large éventail de marques, de Montblanc à Lange& Söhne, sans oublier, en sus de celles déjà nommées précédemment, Vacheron Constantin, Roger Dubuis, Panerai, IWC, Franck Muller et cette liste n'est pas exhaustive. 

Les tables de vente de l'étage supérieur:


Stratégiquement localisée dans un secteur éminemment touristique (à quelques centaines de mètres de l'Arc de Triomphe), la nouvelle boutique Dubail a tous les atouts pour réussir: l'expertise et l'expérience de la famille Dubail, le professionnalisme de l'équipe de la boutique dirigée par Manuel Jacob, la fréquentation et le passage du côté chic des Champs-Elysées (celui des numéros impairs), et un cadre agencé de façon élégante et rationnelle. Même si leurs tailles ne sont la même, ce projet me fait penser à celui de la famille Rabat à Barcelone et il faut saluer l'esprit d'entreprise de ces détaillants qui investissent et prennent des risques pour anticiper les évolutions du marché et de la distribution. 

J'adresse donc tous mes voeux de réussite à cette nouvelle boutique dont l'ambition est de se développer autant auprès de la clientèle locale que des touristes de passage à la capitale.

Aucun commentaire: