Edox: HydroSub North Pole

Malgré son catalogue extrêmement varié et ses prix mesurés, Edox demeure une maison horlogère relativement peu connue en France. Mais cela ne risque pas de durer puisqu'Edox a profité de la célébration de son 130ième anniversaire pour présenter l'année dernière de nouvelles interprétations de plusieurs modèles historiques comme la Geoscope ou l'HydroSub. De plus, la marque a mis en oeuvre une stratégie de communication plus ambitieuse afin d'accroître sa visibilité. Divers partenariats, à forte connotation de sports extrêmes, ont ainsi été noués avec le Rallye Paris-Dakar, le Class-1 World Powerboat Championship ou l'Extreme Sailing Series. C'est donc toute une image dynamique et, osons le dire, virile, qui est en train d'être construite. Quelques esprits taquins noteront que l'implication avec la Fédération Internationale de Curling détone dans cette stratégie mais tant qu'ils n'auront pas vigoureusement frotté la glace avec un balai, ils ne se rendront pas compte de l'effort que ce sport nécessite! Plus sérieusement, j'y vois la volonté d'être présent dans des pays très ciblés où le Curling est populaire, et qui sont peut-être délaissés par une grande partie des marques.


La nouvelle HydroSub est bien plus qu'une preuve de cette ambition. Elle en constitue une pierre angulaire. En effet, je considère cette montre comme une des plongeuses récentes les plus abouties et convaincantes dans son segment de prix. A vrai dire, pour être totalement crédible dans une présentation d'une montre de ce type, il faudrait être en mesure de la tester dans les conditions de plongée pour vérifier sa lisibilité, les sensations provoquées par la manipulation de la lunette, de la couronne etc... Ne pouvant le faire, je vais me contenter de vous retranscrire mes impressions après avoir eu l'occasion de la tester dans un contexte "urbain"... ce qui après tout demeure de nos jours la destination première des montres de plongée!

L'HydroSub se décline en différentes versions à quartz, en deux versions automatiques auxquelles se rajoute l'édition limitée à 350 exemplaires: la North Pole. Cette dernière tire son nom du fait qu'elle sera la montre officielle d'une expédition au Pôle Nord géographique qui sera menée en février 2015 par le champion de plongée en apnée Christian Redl (partenaire d'Edox depuis 2010) et le photographe australien Markus Fillinger. L'objectif pour Christian Redl est d'entreprendre la première plongée en apnée sous la calotte glaciaire... HydroSub au poignet!


Sans me retrouver dans de telles conditions éprouvantes, j'ai pu apprécier les atouts de l'HydroSub North Pole. En premier lieu, elle dégage un sentiment de qualité. La finition du boîtier, de la lunette unidirectionnelle, du bracelet, du cadran est sans défaut. J'apprécie particulièrement la combinaison des index et des aiguilles oranges qui donnent un côté moins austère tout en respectant le sérieux de l'ensemble. Car l'HydroSub est tout sauf un jouet: avec un diamètre de 46mm sans le protège-couronne et de 49mm avec, elle revendique fièrement sa puissance et sa dimension de montre-outil. Son étanchéité de 500 mètres n'est peut-être pas la plus impressionnante du marché mais elle est évidemment bien suffisante. Elle est identique à celle de la version originale de 1965.


Malgré sa taille imposante, c'est sa dimension pratique qui m'a le plus séduit. Le bracelet intègre ainsi un prolongateur facilement réglable pour pouvoir glisser la montre par dessus la combinaison. Mais son trait le plus caractéristique, le petit plus qui fait la différence par rapport à d'autres modèles équivalents est le système Master Lock qui permet de protéger la couronne en la recouvrant intégralement par une pièce mobile, de couleur orange dans le cadre de l'édition limitée. Ce sont souvent les idées les plus simples qui sont les meilleures... dans l'horlogerie aussi! Car ce système, très agréable d'utilisation, est d'une redoutable efficacité. La manipulation de la pièce mobile apporte une nouvelle preuve de la qualité de l'usinage puisqu'elle se déplace sans à-coups tout en ayant le bon dosage, sa glisse étant ni trop douce, ni trop dure. Soyons clairs: dans l'environnement habituel dans lequel nous évoluons, la couronne n'a pas besoin de cette protection supplémentaire, étant déjà suffisamment protégée par les deux éléments qui l'entourent. L'intérêt du Master Lock est alors plus esthétique. Le rendu visuel de l'Hydro Sub est modifié en fonction de la position de la pièce mobile. Une conséquence inattendue et bienvenue!


Le mouvement qui équipe l'HydroSub North Pole est le Sellita SW200. Ses performances sont conformes à celle de l'ETA 2824-2 dont il s'inspire à savoir une réserve de marche de 42 heures pour une fréquence de 4hz. Dans le contexte de la série limitée, il est certifié chronomètre ce qui est le gage de l'utilisation d'un mouvement avec un grade de qualité et d'un réglage adéquat.

Grâce au bracelet ajustable et à sa flexibilité, l'HydroSub North Pole se positionne sur le poignet de façon ferme ce qui est très important compte tenu de la taille et du poids de la montre. Il ne faut cependant pas rêver: les petits poignets devront passer leur chemin ne serait-ce que par harmonie esthétique avec le diamètre du boîtier. Mais pour les autres, le confort au porter est au rendez-vous. La taille perçue est de plus inférieure à la taille réelle du fait de l'épaisseur de la lunette accentuée par le protège-couronne.


Je fus donc convaincu par cette nouvelle interprétation de l'HydroSub.  Intelligemment conçue et bien réalisée, elle comporte plusieurs détails qui la rendent séduisante, le tout dans un segment de prix contenu. La série limitée North Pole est commercialisée à un prix de 2.100 euros TTC. Au-delà de la certification COSC, elle est vendue dans un écrin spécial qui contient un bracelet en cuir orange supplémentaire résistant à l'eau et l'outil pour effectuer le changement de bracelet. Les versions automatiques standards sont elles vendues à un prix performant de 1.195 euros TTC et sont animées par un mouvement ETA 2824-2.

Les plus:
+ une montre de caractère dans l'esprit de la Ploprof
+ la qualité de l'exécution
+ la certification chronomètre de l'édition limitée
+ le système Master Lock et le bracelet métallique pratique

Les moins:
- un diamètre imposant
- l'écart de prix entre la série limitée et les modèles automatiques standards  

Commentaires