Zenith: Pilot Type 20 GMT 1903

La collection Pilot et plus spécifiquement la Type 20 GMT 48mm, sont en train de devenir pour Zenith une inépuisable source d'inspiration. Il faut avouer que la GMT contient tous les ingrédients pour devenir une sorte de porte-drapeau de la marque: un design caractéristique qui reste assez classique malgré son audace, une taille adéquate (le diamètre de 48mm est peut-être celui qui correspond le mieux au style de la montre), une complication utile (le second fuseau) et un certain équilibre de cadran malgré les dimensions mesurées du calibre Elite 693.


La série limitée 1903 s'inscrit dans la lignée de la Baron Rouge, une édition limitée de 500 pièces qui se caractérise par son boîtier en titane avec un revêtement DLC noir. Le même boîtier est repris dans le contexte de la 1903 mais du fait de la modification de trois éléments d'importance, c'est tout l'aspect de la montre qui se trouve transformé.

La première modification est la finition des chiffres. Ces derniers subissent un double traitement: tout d'abord une couche d'Old Radium est appliquée puis par la suite une couche de SuperLuminova. Cette combinaison explique le rendu particulier des chiffres qui apparaissent comme vieillis avec une patine certes artificielle mais non dénuée de charme. Et comme leur luminescence demeure,  le résultat est d'une rare efficacité. La finition est irréprochable puisque les contours des chiffres sont nets et sans bavure. La couleur des chiffres se retrouve sur les aiguilles qui font l'objet d'un traitement similaire. Au final, ces chiffres et aiguilles se marient idéalement avec la couleur du bracelet et créent un ensemble harmonieux... ce qui n'était pas gagné d'avance avec une montre d'un diamètre de 48mm au design singulier.


Le bracelet... parlons-en! Car c'est lui qui propulse la 1903 dans une autre dimension. Le bracelet "de force" en Nubuck donne beaucoup de caractère à une montre qui à la base n'en manque pas... Non seulement il agrandit la taille et l'épaisseur perçues mais il contribue à l'atmosphère néo-rétro de l'ensemble. Il est clair qu'au poignet, avec ce bracelet, la montre dégage une présence littéralement phénoménale tout en conservant le confort requis: maintenue de partout, la montre ne bouge pas d'un millimètre même en secouant le bras! Il est évident qu'un tel bracelet peut être lassant mais il est après tout facile de le remplacer. Mais pourquoi au final se priver d'un tel élément? La Baron Rouge serait alors la montre toute indiquée et quitte à aller sur la 1903, autant profiter de tout ce qui fait son charme. En retournant le bracelet, se dévoile une très belle surprise: le logo des instruments d'aviation Zenith marqué à chaud dans toute sa splendeur! Ce logo est si grand qu'il occupe toute la longueur du bracelet sans oublier l'intégralité de la partie centrale.


La troisième modification par rapport à la Baron Rouge concerne le fond du boîtier. La décoration reprend de nouveau le logo des instruments d'aviation tout en mettant en scène le premier vol motorisé des frères Wright en décembre 1903. 110 ans plus tard, Zenith fait revivre la scène et rend ainsi hommage à ces quatre vols de quelques dizaines de mètres qui marquèrent le point de départ d'un nouveau moyen de transport: l'aviation était née.


De façon plus terre à terre si je peux dire, au-delà de l'intérêt de la décoration, le fond plein a l'immense vertu de cacher le mouvement. Non pas qu'il ne soit pas digne d'intérêt bien au contraire: l'Elite 693 est un excellent mouvement de manufacture, à la fois fiable et précis et aux performances respectables (une fréquence de 4hz et une réserve de marche de 50 heures). Mais il est définitivement trop petit pour un boîtier de 48mm. Saluons le travail des designeurs: cela ne se ressent pas trop côté cadran même si évidemment, l'emplacement de la trotteuse trahit cette situation. A l'usage le mouvement demeure très agréable, le poussoir latéral permettant le réglage du second fuseau matérialisé par l'aiguille à flèche rouge. Attention cependant à la lecture de l'heure de ce second fuseau compte tenu de la très discrète graduation périphérique qui peut induire en erreur.


La Pilot Type 20 GMT 1903 est au final une montre particulièrement réussie car elle va au bout des idées initiées avec la Baron Rouge. Profitant du design caractéristique de la Type 20 GMT et assumant avec fierté son style néo-rétro grâce à ses chiffres et aiguilles vieillis et à son bracelet, elle arrive à faire preuve d'une belle originalité et d'une personnalité affirmée sans sombrer dans le délirant. Si à titre personnel, ma préférée demeure la version acier, la 1903 m'a séduit par sa cohérence d'ensemble.


Merci à l'équipe Zenith pour son accueil.

Les plus:
+ une version à forte personnalité de la Pilot Type 20 GMT
+ la finition des chiffres et des aiguilles
+ l'impressionnant bracelet
+ une complication cohérente avec l'esprit de la montre

Les moins:
- la très discrète graduation du second fuseau rend sa lecture difficile
- le mouvement est petit pour le boîtier

Commentaires