mercredi 15 mai 2013

Lange & Söhne: Richard Lange Or Gris

Je dois avouer que j'ai fait partie de ceux qui pendant de nombreuses années ont réclamé à cor et à cris une version de la Richard Lange 3 aiguilles en or gris. C'est donc avec un plaisir non dissimulé que j'ai découvert cette édition non limitée mais disponible uniquement au sein des boutiques Lange.

La Richard Lange fut la première montre de la ligne qui incarne au sein de la collection Lange  la conquête de la meilleure précision et la chronométrie. A ce titre, afin de mettre en valeur cette caractéristique, elle fut la première Lange contemporaine à grande trotteuse centrale. Malgré une taille similaire à la 1815 (40,5mm vs 40mm), elle se distingue nettement de sa cousine par, outre la trotteuse, l'utilisation de chiffres romains qui renforcent son classicisme et par l'absence de minuterie en chemin de fer.


C'est une montre qui m'a immédiatement plu lorsqu'elle fut présentée en 2006: sa simplicité qui n'occulte nullement la qualité des finitions, la sensation au remontage, la présentation de son mouvement qui se caractérise par le pont de la trotteuse centrale en sont les principaux atouts. Mon regret à l'époque était lié au fait que le seul métal neutre disponible était le platine conduisant à une différence de prix significative par rapport aux versions en or jaune et en or rose.
 
Au fil du temps, c'est la version en or rose que je me suis mis à apprécier le plus, la couleur de l'or apportant une touche de chaleur à la fois autour du cadran mais également au-dessus puisque les aiguilles utilisent le même matériau.

En revanche, dans aucune de ces Richard Lange initiales n'étaient utilisées les fameuses aiguilles en acier bleui, trotteuse à part. La sortie cette année de la Richard Lange Or Gris comble cette lacune. Elle permet de combiner à la fois  le cadran argenté, le métal neutre et l'acier bleui des aiguilles, une formule toujours gagnante avec Lange. C'est justement là où se situe ma principale réserve à l'attention de cette montre. Lange avait une occasion de profiter de cette sortie, des années après la version platine, pour utiliser une couleur de cadran différente de celles pratiquées habituellement. La montre se serait prêtée à l'exercice: la pureté du cadran, la grande trotteuse aurait permis une couleur plus sombre, plus audacieuse. La lisibilité aurait sûrement été réduite (difficile de faire plus lisible que les aiguilles bleuies sur un cadran argenté) mais cette nouvelle version aurait alors gagné en punch. Et surtout, elle se serait plus nettement distinguée de la Richard Lange platine qui demeure dans le même spectre chromatique.

Il ne faut pas se méprendre sur mes propos: la Richard Lange Or Gris est dans l'absolu une très belle pièce, une des montres 3 aiguilles classiques les plus élégantes et qualitatives. J'exprime seulement le regret que Lange n'ait pas ajouté un petit grain de folie sur cette montre en donnant au contraire l'impression d'avoir utilisé la solution la plus évidente. De plus, contrairement à ces devancières, la trotteuse se retrouve avec la même couleur que les deux aiguilles principales ce qui est un peu dommage dans l'esprit recherché.

Malgré ces remarques, la Richard Lange Or Gris va combler tout amateur de montre simple d'exception. La finition du cadran demeure toujours aussi subtile et parfaite, le remontage provoque toujours les mêmes sensations de plaisir et le poids de la montre contribue à la perception de la qualité. Le mouvement est évidemment toujours le L041.2 qui se caractérise par son balancier à masselottes, le spiral maison et le stop-seconde. La réserve de marche de 38 heures peut être considérée comme courte mais elle a été ajustée pour attendre la meilleure stabilité de fonctionnement sur toute sa durée. De toutes les façons, elle est amplement suffisante pour un remontage quotidien.

La nouvelle version en or gris à droite de la version en or rose, une des Richard Lange initiales:


La grande discrétion et le raffinement de la Richard Lange Or Gris s'apprécient instantanément une fois mise au poignet: le magnifique ballet de la longue et fine trotteuse qui effectue 6 pas par seconde est assurément l'élément qui donne le plus de charme. Les dimensions du boîtier (40,5mm de diamètre et 10,5mm d'épaisseur) sont un modèle d'équilibre.

La Richard Lange Or Gris est une belle réussite puisqu'elle combine tous les ingrédients qui font le succès de Lange. A ce titre, elle ne décevra pas les collectionneurs à la recherche d'une montre à 3 aiguilles de haut niveau. Cependant, j'ai toujours en tête le regret de ne pas avoir vu une proposition esthétique plus audacieuse alors que le contexte le permettait. Dommage que Lange soit trop resté dans le contrôle.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour la présentation de cette splendide montre. J'adore cette version, sans doute la plus classique de celles qui existent ; mais je comprends parfaitement la demande d'un cadran un peu différent. Une autre graphie, un autre choix de couleurs, etc.

Anonyme a dit…

Bonjour,
d'abord un grand merci pour tous vos articles et photos d'une exceptionnelle qualité qui permettent à un modeste amateur comme moi de me familiariser avec l'univers de la HH.
Je suis un fan inconditionnel de la Richard lange qui est ma préférée des "Lange simples" et l'absence d'or blanc manquait effectivement au catalogue.
Par contre, je trouve que ce modèle est moins mis en valeur dans les forums et même par Lange que la Lange 1 ou la 1815. Partagez-vous cette impression ?
Bien cordialement.

Benoît.