Audemars Piguet: Royal Oak Offshore Diver Carbone Forgé

C'est au cours du SIHH 2010 que la Royal Oak Offshore Diver entra de façon permanente dans la collection Audemars Piguet à travers sa version Acier.

Deux années plus tard, Audemars Piguet propose une nouvelle déclinaison de cette montre en utilisant un de ses matériaux fétiches, le Carbone Forgé. La Diver Carbone Forgé reprend tous les codes de la Diver Acier de 2010:
  • un boîtier de 42mm de diamètre et d'une épaisseur de 13,75mm
  • l'échelle de plongée définie par le rehaut interne qui tourne de façon unidirectionnelle grâce à la couronne à 10 heures
  • le contraste entre l'aiguille des heures et celle des minutes
  • l'utilisation du mouvement maison 3120
  • la protection de ce mouvement par une cage anti-magnétique
  • le motif du cadran en "Méga Tapisserie" noir
  • l'étanchéité de 300 mètres
  • un bracelet caoutchouc avec une boucle ardillon.
Cependant, le changement de matériaux pour le boîtier et la lunette ainsi que l'utilisation de nouveaux codes couleurs transforment considérablement la destination de la Diver. La Diver Acier, malgré sa taille, son style, joue une partition proche de celle de la montre sport-chic se retrouvant plus souvent en soirée au Yacht-Club qu'au fond des mers.

La Diver Carbone Forgé a incontestablement un rendu beaucoup plus radical, brut. C'est évidemment lié à l'aspect du boîtier qui de par son côté mat, non homogène, évoque plus une matière high-tech que luxueuse. La lunette en céramique noire apporte un subtil décalage visuel avec le boîtier.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'aiguille des minutes, la graduation des 15 premières minutes ainsi que le repère de la trotteuse sautent aux yeux. En utilisant cette couleur jaune à la limite de l'agressivité compte tenu de son fort contraste avec les couleurs obscures des autres éléments de la montre, Audemars Piguet a souhaité renforcer la lisibilité de ces paramètres clé. Ce mélange de jaune et de noir évoque certes l'Aquatimer d'IWC mais est cohérent avec le chronographe Offshore Carbone Forgé présenté l'année dernière qui proposait les mêmes thèmes de couleurs.

Au poignet, la montre se porte avec grand confort grâce à sa légèreté et à l'efficacité du bracelet et de sa large boucle ardillon. La Diver Acier l'était déjà, ce n'est donc pas une grande surprise.

La Diver Carbone Forgé est pour moi une évolution intéressante de la Diver car elle me semble être la montre idéale pour l'utilisation d'un tel matériau qui apporte légèreté et originalité esthétique. Je ne suis pas fan de son aspect et il me semble inapproprié pour d'autres Audemars Piguet se situant dans un registre plus cossu. Ce n'est pas le cas ici et c'est ce qui rend cette Diver plutôt réussie.

La Diver Carbone Forgé a été présentée au cours du SIHH 2012 mais du fait d'une production au compte-goutte ne sera pas disponible dans les boutiques avant la fin de l'année voire début 2013. L'attente va être très longue pour les amateurs de cette Audemars Piguet particulière.

Merci à l'équipe de la boutique Audemars Piguet de Paris.

Commentaires

Anonyme a dit…
Une idée du tarif ?