mardi 4 janvier 2011

Glashütte Original: Panomatic Counter XL

Pour bien démarrer l'année, j'ai envie de vous parler d'une montre qui comporte une complication originale: un compteur. Mais il s'agit d'un compteur très spécial dans le sens où il n'est lié à aucune autre fonction. Il est totalement indépendant et donc le propriétaire de la montre peut l'utiliser comme bon lui semble. Cette montre est la Panomatic Counter XL de Glashütte Original.

Nous connaissons Glashütte Original, l'autre grande manufacture saxonne pour sa capacité à présenter une grande date de très belle facture dont les deux chiffres se trouvent à même hauteur. Glashütte Original a utilisé cette expérience pour développer le compteur dont la plage de numéros va de 00 à 99. Bien entendu, le compteur nécessite une roue des dizaines plus importante et un mécanisme particulier permettant de l'avancer ou de le reculer. Vous pouvez l'utiliser comme compte à rebours en fixant le nombre de départ, le poussoir du bas servant à déduire une unité, celui du milieu à en rajouter une tandis que le poussoir supérieur sert à la mise à zéro. Attention donc à l'ordre de ces poussoirs! Cependant, pour éviter toute confusion, Glashütte Original a inscrit les fonctions sur la lunette (c'est le cas également pour les poussoirs du chronographe). Afin de bien distinguer le compteur situé à gauche du cadran de la grande date à droite, ses chiffres sont affichés en rouge tandis que toutes les autres fonctions liées à la mesure du temps sont en blanc. Le mécanisme propre du compteur nécessite 217 sur 584 pièces du mouvement traduisant ainsi sa complexité.

La Panomatic Counter XL n'est bien entendu pas uniquement une montre avec un compteur indépendant: c'est également et surtout un chronographe flyback à la présentation pour le moins originale. Imaginez un chronographe mettant en avant l'affichage des secondes. Cette mise en avant s'entend au sens premier: la graduation des secondes du chronographe est située au dessus des autres éléments du cadran survolant les sous-compteurs et l'indication du temps. Cela donne un aspect pour le moins insolite à la montre et non dénué de charme.

Cette grande graduation supérieure entraîne cependant quelques soucis mineurs. Tout d'abord elle masque légèrement le secteur dédié à l'affichage de l'heure. La montre reste très lisible mais il existe une petite "zone d'incertitude" où nous n'arrivons pas à lire avec précision les minutes. Elle masque ensuite les deux sous-compteurs supérieurs. Pour la trotteuse, ce n'est guère problématique. Cela l'est un peu plus pour le compteur des minutes du chronographe. Compte tenu de l'endroit où la graduation supérieure coupe les sous-compteurs, Glashütte Original a pris la décision de décaler de 60° leurs zéros. Ce décalage nécessite une période d'accoutumance pour la lecture des minutes écoulées.

Tout comme les poussoirs du compteur, les poussoirs du chronographe ont un ordonnancement particulier. Le poussoir inférieur est dédié au démarrage et à l'arrêt du chrono tandis que le poussoir supérieur est dédié au flyback&retour à zéro. Là encore, attention à ne pas se mélanger les pinceaux.

Le mouvement automatique utilisé par la Panomatic Counter XL est le 96-01 qui dérive en fait du 95. Il s'agit d'un mouvement entièrement manufacturé et d'une réserve de marche autour de 42 heures. Sa présentation est typique du style allemand: vis bleuies, col de cygne, coq du balancier gravé etc... Il est clairement divisé en deux parties: la partie supérieure est ouverte et permet d'apprécier une très belle profondeur et la roue à colonne à 12 heures. La partie inférieure est majoritairement occupée par la platine. Le rotor est ajouré et porte le logo de la marque en or. Même s'il ne dégage pas le même sentiment de perfection que celui d'un mouvement chronographe Lange, il n'en demeure pas moins que le 96-01 est un des mouvements les plus aboutis du marché. Sa présentation est classique mais sa fréquence est plus élevée que celui de Lange (4hz contre 2,5hz pour le Datograph ou le chronograph 1815) et les poussoirs sont très agréables à utiliser même si je les trouve un poil trop doux.

Dans le nom de la montre, se trouve l'appellation "XL" et on pouvait craindre le pire! La montre est, il est vrai, massive: 44mm de diamètre et 16mm d'épaisseur. Cependant, grâce à la présentation équilibrée et symétrique de son cadran, au diamètre de son mouvement (32mm), à la forme des cornes, la montre reste agréable à porter même si elle ne s'oublie pas au poignet. Glashütte Original a fait le choix d'utiliser un boîtier en acier. C'est une bonne nouvelle à double titre. La première raison est que le prix de la montre devient attractif (toute proportion gardée) pour un tel contenu horloger. La deuxième raison est que l'acier est totalement cohérent avec l'esprit de la montre qui navigue plus dans le sport chic que dans la pure élégance: les chiffres rouges du compteur, la complication en elle-même, le style du cadran donnent un côté moins formel et fort agréable.

Cette Panomatic Counter XL m'a donc fortement séduit. Originale tout en restant raisonnable, au beau contenu horloger, elle occupe une place à part dans le paysage horloger car finalement, nous ne trouvons pas de montre vraiment équivalente combinant mouvement de grande qualité, boîtier en acier et complication insolite.

Aucun commentaire: