dimanche 12 décembre 2010

Leroy: la ligne Marine

Nous poursuivons la découverte de la nouvelle collection Leroy avec la ligne Marine. Compte tenu de l'histoire de Leroy, il était plus que logique qu'une ligne rendant hommage aux chronomètres de Marine soit proposée.

Le modèle Marine se décline dans des boîtiers en Or Rose et en Or Gris dont les vis de fixation de la lunette sont situées sur la carrure afin de préserver le fond.

L'organisation du cadran est respectueuse du principe des chronomètres avec la mise en avant de la trotteuse en la positionnant au sommet du cadran, l'indicateur de réserve de marche étant situé à 6 heures. Les aiguilles reprennent la forme de celles de la collection Osmior.

Le mouvement exclusif provient de la Manufacture Horlogère de la Vallée de Joux et tout comme celui de l'Osmior Régulateur à Tourbillon, il propose un train d'échappement original (en silicium avec revêtement diamant) et un balancier à 4 vis de réglage. L'ensemble de l'organe régulant de la montre contraste visuellement avec les autres éléments du mouvement fini avec beaucoup de soin.

J'aurais cependant préféré un mouvement de taille supérieure afin que la masse oscillante couvre une plus grande partie du fond du boîtier. L'excellent point est la finition différente des mouvements selon le boîtier: chaque mouvement est ainsi en harmonie avec les tons de la montre.

Je considère cette ligne Marine comme étant la plus aboutie de la nouvelle collection: le mouvement est exclusif, le design des montres est un vrai hommage aux chronomètres historiques Leroy, le boîtier est original. Elle constitue l'entrée de gamme de la collection mais comme il faudra compter autour de 25K euros pour acquérir un de ces chronomètres, elle n'en demeure pas moins exclusive.

Un grand merci à Guillaume Tripet pour le temps qu'il m'a consacré lors du Salon Belles Montres et bien évidemment, j'adresse tous mes voeux de réussite à l'équipe Leroy pour cette nouveau départ.

Aucun commentaire: