dimanche 24 octobre 2010

Bell&Ross: Vintage Officer Chronographe

La Vintage Officier Chronographe fait partie des toutes dernières nouveautés dévoilées par Bell&Ross en 2010. J'ai souhaité vous la présenter car elle symbolise selon moi une évolution intéressante de la marque.

On a tendance à l'oublier du fait de la prédominance actuelle des différents modèles Aviation BR mais la collection Vintage a toujours occupé une place à part chez Bell&Ross. Evidemment, l'emploi du terme Vintage peut prêter à sourire pour une marque récente mais il indique la volonté de Bell&Ross de s'inspirer des montres du passé pour créer ses modèles d'aujourd'hui.

L'intérêt de cette Vintage Officier Chronographe et de sa version simple à 3 aiguilles est de proposer un style plus élégant (notamment par rapport aux modèles Héritage) sans se départir du contexte "montre instrument militaire" qui caractérise la marque. L'exercice de style n'est pas simple et pourtant, il est globalement réussi.

Si nous comparons cette montre par rapport aux chronographes Vintage ou Geneva 126 d'il y a quelques années, elle s'en distingue par un boîtier entièrement poli plus important (41mm de diamètre), et surtout par un travail en terme de design bien plus subtil. 2 éléments contribuent à cette impression:
  • le côté élancé des cornes et la façon dont elles s'intègrent dans le boîtier: ce dernier semble posé sur un berceau.
  • la forme du verre saphir bombé.
Ainsi, si nous examinons la montre de face, elle nous semble relativement classique dans son dessin. En revanche, son originalité apparaît lorsque nous observons la carrure.

La contrepartie du côté élancé des cornes est leur longueur peut-être excessive qui éloigne la position du bracelet. L'espace entre le bracelet et le boîtier est relativement important et n'est pas du plus bel effet.

Les Vintage Officer, chronographe ou simple, sont présentées avec deux finitions de cadran: l'une, noire, la plus lisible, est la plus passe-partout. L'autre, argentée, est celle qui se marie le mieux avec le poli du boîtier et est incontestablement la plus habillée. De fait, c'est cette dernière qui selon moi est à privilégier dans une démarche d'acquisition car la montre devient plus cohérente dans son ensemble.

Le chronographe présente un atout par rapport à la version trois aiguilles: son cadran est visuellement plus équilibré. La version simple a beaucoup de mal à faire oublier la taille de son ETA 2895 un peu perdu dans le boîtier: le positionnement de la trotteuse, trop proche du centre et celui de la date, trop éloigné du bord, trahit ce déséquilibre. Avec le chronographe, la date se trouvant à 4h30, les deux compteurs étant suffisamment grands, le cadran est sans aucun doute plus harmonieux. Certes, ce même souci de rapport de tailles entre celle du mouvement (ETA 2894) et celle du boitier demeure mais les designers ont bien réussi à le masquer.

Côté mouvement, nous retrouvons un ETA 2894 fini sans fioritures qui certes ne soulèvera pas les foules mais qui fera son travail sans souci et avec efficacité. Les poussoirs ne sont pas un modèle de douceur mais cela n'est pas une surprise compte tenu du calibre.

La Vintage Officer Chronographe se porte avec confort mais un essai est nécessaire pour juger si compte tenu de leur longueur, les cornes ne dépassent pas. C'est au poignet que le cadran argenté prend tout son intérêt: il se marie parfaitement avec les index et les aiguilles dans un ensemble ton sur ton que j'ai trouvé raffiné et il prend de beaux reflets selon la lumière. Sans aucun doute, ce cadran est le plus bel atout de cette Bell&Ross.

A travers ce modèle, Bell&Ross a marqué une évolution vers un style plus habillé. Si la montre n'est pas exempte de points négatifs, ils ne sont cependant pas totalement rédhibitoires. Le charme du cadran agissant, j'ai trouvé qu'à travers cette montre, Bell&Ross a su définir une montre plus subtile que ses devancières qui pourrait trouver son public auprès de personnes recherchant un modèle homogène, élégante avec un costume et pouvant s'adapter à un look plus décontracté le week-end.

Un grand merci à l'équipe de Hall of Time à Bruxelles.

3 commentaires:

oLO a dit…

Me llama mucho la atención este modelo de B&R porque es muy elegante y al mismo tiempo fiel a su línea, como bien expresas.

Gracias Xavier por el magnífico análisis.

Manolo.

Emmanuel a dit…

Merci François-Xavier pour ces commentaires détaillés, c'est toujours un plaisir de te lire !

Emmanuel

Anonyme a dit…

Je trouve également que ce modèle a beaucoup de charisme et propose un joli bicompax.

Enfin le saphir bombé est parfait pour ma chemise CronovestiS. ;-)

Au plaisir
David