samedi 20 février 2010

Linde Werdelin: SpidoLite

Linde Werdelin est une marque danoise fondée en 2002 par Morten Linde, designer et Jorn Werdelin, issu d'une famille de bijoutiers. Jorn Werdelin ayant subi en 1996 un très grave accident de ski après s'être perdu en montage, les deux fondateurs de la marque ont eu l'idée lors de leur rencontre de créer une montre de luxe sportive susceptible en cas de besoin d'apporter toutes les informations nécessaires à la bonne pratique du ski ou de la plongée. Ces informations (température, compas, chrono, baromètre, altimètre etc...) sont ainsi délivrées par le biais d'un module additionnel, à affichage à cristaux liquides, alimenté par une batterie Lithium rechargeable et conçu pour pouvoir être fixé sur la montre mais s'il peut être utilisé indépendamment.

La SpidoLite s'inscrit bien évidemment dans cette démarche mais apporte une nouvelle dimension à la collection de la marque.

Elle se distingue principalement par son boîtier squeletté et par l'utilisation d'un calibre totalement improbable dans ce contexte, un calibre automatique de Svend Andersen des années 70 d'une réserve de marche de 42 heures.

Côté design, même si nous retrouvons la forme habituelle du boîtier Linde Werdelin, la façon dont il a été excellemment travaillé nous fait penser à la Survivor de chez Audemars Piguet. Ce travail de squelettage allège d'ailleurs le côté imposant de la montre qui arbore fièrement un diamètre de 46mm.

Certaines versions de la SpidoLite proposent un cadran semi-ajouré, ne nuisant pas à la lisibilité et s'harmonisant bien avec le boîtier.

La SpidoLite est disponible en plusieurs versions: Or Rose, Or Rose Mat, Titane, Titane DLC avec des cadrans en titane semi-ajourés ou non, de couleurs ou non. Toutes les versions sont en édition limitée, selon les cas entre 44 et 222 exemplaires et étanches à 300 mètres.

Ce sont les versions Or Rose Mat et Titane All Black qui m'ont le plus séduit.

La Titane All-Black:

Vous noterez que le contraste entre les aiguilles et le cadran permet une bonne lisibilité, ce qui n'est pas forcément le cas de toutes les All Black.

Le calibre Svend Andersen est décoré simplement:

Malgré sa taille, la montre est très confortable à porter, c'est d'ailleurs un de ses principaux atouts:

La version en Or Rose Mat est peut-être la plus belle même si la Titane All-Black est plus dans l'esprit de la montre. La qualité de l'usinage du boîtier est irréprochable et l'aspect mat se marie bien avec le style de la SpidoLite.


Cette SpidoLite est donc pour moi la montre la plus réussie de la collection Linde Werdelin. Le choix d'un calibre de derrière les fagots surprend mais finalement donne une touche d'exclusivité et permet de sortir du contexte des calibres vus et revus. Malgré son étanchéité de 300 mètres, elle n'est pas dédiée à la plongée comme peut l'être le modèle Oktopus. Il s'agit ici d'une montre au caractère sportif mais qui se veut plus homogène que l'Oktopus. Le client pourra ensuite, à travers la nature du module complèmentaire (soit le Reef dédié à la Plongée ou le Rock dédié à la Montagne) donner l'orientation qu'il souhaite à cette SpidoLite.

Aucun commentaire: