dimanche 31 janvier 2010

De Bethune: La DB25 Phase de Lune cadran argenté

Lorsque De Bethune a publié son communiqué de presse présentant cette montre fin 2009, je fus à la fois séduit par l'idée de proposer une montre Phase de Lune sans quantième sur la base de la DB25 et un peu déçu par l'utilisation des aiguilles de la DB15 qui me semblaient moins adaptées à ce contexte.

La présentation par De Bethune des nouveautés à l'Hôtel des Bergues pendant la semaine du SIHH 2010 m'a donné l'occasion de la découvrir et quelle ne fut pas ma surprise de constater que cette DB25 Phase de Lune utilisait finalement les aiguilles de la DB25 "classique". Cela apporte un plus indéniable à la montre et la rend totalement irrésistible.

La présence de la lune sphérique composée de deux hémisphères (l'une en acier, l'autre en platine) à la place de l'indicateur de réserve de marche (se retrouvant côté calibre) donne une dimension nouvelle à la montre: contrairement au QP DB15 où plusieurs informations cohabitent, la pureté du cadran de la DB25 met en valeur cette lune sphérique, un des brevets de la manufacture De Bethune (la précision étant un décalage d'une journée au bout de 122 ans).

Le contraste entre les aiguilles en acier bleui, polies à la main et le cadran argenté avec guilloché rayonnant rend la montre très lisible. La grande taille de cette DB25 (44,6mm de diamètre) contribue à la réussite esthétique de l'ensemble.

Contrairement à la DB25 classique qui est équipée d'un mouvement automatique, la DB25 Phase de Lune utilise un calibre à remontage manuel basé sur le DB2105 d'une réserve de marche de 6 jours.

Une des caractéristiques de ce calibre est l'utilisation du balancier annulaire en silicium associé au spiral à courbe terminale plate. Le voir fonctionner est une expérience unique: nous avons l'impression d'observer le reflet du soleil sur l'eau.

Les deux barillets se distinguent facilement ainsi que la protection du balancier par le système de triple pare-chute et l'indicateur de la réserve de marche.


La DB25 Phase de Lune est certes imposante mais les anses courtes et creuses donnent beaucoup de légèreté au dessin. Malgré sa taille, elle se porte avec confort pour peu que l'on ait un poignet suffisamment grand. Et ce serait dommage de ne pas pouvoir profiter de la beauté d'une telle montre. La DB25 était une réussite, la DB25 Phase de Lune réussit à la transcender.


D'apparence classique, elle est en fait extrêmement innovante. De nouveau tout le talent du duo Flageollet&Zanetta s'est exprimé dans cette réalisation. Je considère cette DB25 Phase de Lune comme une des plus belles montres Phase de Lune du marché.

1 commentaire:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.