Peter Speake-Marin: La 1in20 QP

Cette 1in20 QP fait partie des 20 premières montres à être équipées du calibre exclusif développé par Peter Speake-Marin, le SM2 que je vous ai déjà présenté ici. D'ailleurs, 14 des 20 montres sont des QP, les 6 restantes étant les montres à 3 aiguilles. Dans tous les cas de figure, le boîtier est strictement le même, d'un diamètre de 40,6mm et d'une épaisseur de 15mm. En revanche, la Marin-1, qui sera le modèle qui utilisera ensuite le SM2 sera disponible en deux tailles: 38,6 et 42mm.

Nous retrouvons l'organisation du cadran typique des QP de Peter: les mois et l'année bissextile en haut, les quantièmes à droite, les jours à gauche et les phases de lune en bas.


A Bâle, le QP présenté sur la base SM2 avait un cadran en email, ici, la montre est ornée d'un cadran guilloché apportant beaucoup de chaleur et de charme à la montre.

La beauté et la finition du SM2 nous font rapidement oublier les calibres antérieurs basés sur le 2824-2 même si nous retrouvons quelques caractéristiques esthétiques communes comme la forme du rotor par exemple. Mais après admiré le SM2, il est difficile de revenir en arrière!


Si on s'affranchit du rapport diamètre / épaisseur un peu particulier des montres de Peter, cette 1in20 QP se porte avec beaucoup de plaisir grâce notamment aux reflets que prend le cadran et à son confort au poignet. La qualité d'exécution de l'ensemble est irréprochable.

Mon seul regret concerne les aiguilles, de type "Breguet Marine" que j'aime assez peu du fait de la présence de la matière luminescente. Mais compte tenu de la personnalisation possible de la montre, ce détail peut être corrigé pour les acquéreurs qui le souhaitent.

Maintenant, nous attendons la présentation de la Marin-1, à boîtier titane, qui constituera la nouvelle porte d'entrée dans l'univers de Peter Speake-Marin en remplacement de la Piccadilly. Mais l'utilisation du calibre SM2 fera que le segment tarifaire ne sera plus du tout le même.

Commentaires