mercredi 15 avril 2009

MB&F: Horological Machine n°1 Séries limitées


Le stand de Max Büsser était idéalement placé au sein de The Watch Factory pendant la Foire de Bâle 2009. Cela m'a permis de refaire des photos des deux dernières Horological Machines 1 que j'avais déjà vues suite à une rencontre avec Max à Genève.

Ces 2 montres en série limitée sont les ultimes HM1 et sont pour moi les plus réussies.

La HM1 constitue le début de l'histoire de MB&F et est à ce titre la montre la plus représentative de ce que voulait faire Max Büsser en créant sa propre marque.
La HM1 est une montre excessive, imposante, déroutante, sans compromis. Certains la trouveront ridicule, importable, d'autres géniale, fascinante et c'est tout cela son intérêt: elle apporte quelque chose de différent dans le paysage horloger.

La première série limitée est le modèle à cadran transparant et en or rose (série limitée de 10 pièces). Nous retrouvons donc toutes les caractéristiques de la HM1: son design particulier, sa largeur de 64mm (!!!), son tourbillon central, les indications horaires éclatées, son mouvement à 4 barillets, à 376 composants, à 7 jours de réserve de marche, son rotor en astéro-hache...

Les amateurs de petites montres de smoking passeront leur chemin. Les collectionneurs qui aiment les sensations fortes seront en revanche séduits par le nouveau cadran qui, s'il n'est pas des plus lisibles, renforce l'esthétique de la montre.



La deuxième série limitée (de 10 pièces également) présente le même type de cadran mais a un boîtier PVD, une décoration de calibre différente avec un rotor bleu qui est devenu un peu le symbole de ce modèle précis.





Il est intéressant de remarquer que le changement de matériaux transforme totalement la montre.

Il est temps maintenant de dire adieu à la HM1 qui tire sa révérence avec ces 20 dernières montres. Mais gageons que les futures HM nous surprendront tout autant.

Aucun commentaire: