Peter Speake-Marin au Salon Belles Montres 2008

C'est toujours un grand plaisir que de rencontrer Peter Speake-Marin. Absent lors de l'édition 2007 du Salon Belles Montres, Peter nous faisait la joie d'être présent cette année. Et non seulement il n'est pas venu les mains vides mais en plus, une surprise nous attendait!

Peter était donc accompagné de 4 montres. Cependant, je souhaite faire un focus sur 2 d'entre elles.

La première est la superbe Tourbillon Vintage MK2.

Série limitée de 25 pièces, d'un diamètre de 38mm, elle témoigne de tout le savoir-faire de Peter.

Le Tourbillon est grandement ouvert et la taille des ponts ainsi que leur forme lui donnent du volume et le mettent en valeur. Fort heureusement, la pureté du cadran est préservée ce qui permet de profiter à la fois de la perfection de l'émail et du spectacle du tourbillon.

La finition et le travail sur le calibre sont remarquables. Vous observerez le système particulier de l'indicateur de réserve de marche (de 110 heures) à 2 aiguilles ainsi que les diamants sur les ponts du tourbillon.

Dotée d'un boîtier en or gris, la montre se révèle fort confortable au porter. J'apprécie beaucoup le contraste entre la platine perlée et le cadran en émail.


La seconde montre qui a attiré mon attention est une pièce unique.

Il s'agit de la montre "Hanya", ainsi nommée en référence au personnage sur le cadran qui symbolise le côté "diabolique" qui sommeille en chacun de nous...

La caractéristique principale de cette montre est la technique utilisée pour fabriquer le cadran. Il s'agit de la technique traditionnelle japonaise Makie.

La base du cadran est constituée de nacre. Puis sont apposées différentes couches d'or et de laques qui composent le motif décorant le cadran.

Le résultat est intriguant, magique et remarquable.

Alors, souhaitez-vous connaître votre côté "diabolique"?


Evidemment, il s'agit d'une montre très particulière à porter mais qui n'est pas dénuée de charme:



Le calibre qui équipe la "Hanya" est le classique calibre automatique FW2012 basé sur un ETA2824 considérablement retravaillé par Peter.

La grande surprise fut la présence du prototype du futur calibre totalement in-house! Même si esthétiquement, nous retrouvons des éléments de style propres à Peter (notamment le dessin du rotor), l'architecture du calibre SM2 est très différente du FW2012. Conçu pour être facile à règler, facile à réparer, d'une conception orientée vers l'efficacité et la précision, le calibre SM2 s'annonce comme une des belles surprises de 2009!


Bien entendu, nous attendons tous avec impatience la montre qui sera équipée de ce calibre.

Un grand merci à Peter pour sa gentillesse et sa disponibilité!

Commentaires