dimanche 28 décembre 2008

Hublot: Bigger Bang All Black

La Bigger Bang All Black est une de mes Hublot préférées. C'est la raison pour laquelle je souhaite vous la présenter.

Hublot a lancé la mode des montres "All Black" et celle-ci en est une des représentantes les plus intéressantes et ce pour plusieurs raisons.

La première raison est le mélange, "la fusion" des matériaux qui est le leitmotiv de Hublot. La céramique noire est utilisée avec bonheur pour le boîtier (d'un diamètre de 44,5mm) et la lunette. Les vis en titane contrastent avec les autres éléments. Le bracelet est évidemment en caoutchouc. La couronne et le poussoir sont en or gris et le fond du boîtier en titane.



La deuxième raison est le squelettage du calibre. Grâce à la touche "All Black", ce squelettage se fond parfaitement dans le cadran. Il est ainsi fort agréable de pouvoir observer les mouvements du mécanisme autour de la roue à colonnes (située à 12) lorsque nous enclenchons le chronographe (par le biais d'un monopoussoir). La lisibilité de la montre est tout à fait correcte: celle des indications du chronographe est cependant plus délicate que celle de l'heure qui elle, ne pose aucune difficulté.

Le Tourbillon anime le cadran:

La troisième raison est la performance du calibre à remontage manuel, d'une fréquence de 3hz, développé en collaboration avec BNB. Il a la particularité d'être le premier calibre dont le chronographe possède un embrayage direct sur la cage du Tourbillon. Sa réserve de marche est de 5 jours. Son architecture est également bien pensée car le fond de la montre est visuellement très original, faisant penser à l'engrenage de 2 roues:

Montre étanche à 50 mètres, commercialisée dans le cadre d'une série limitée de 50 pièces, cette Bigger Bang All Black m'a séduit car elle représente pour moi une espéce d'aboutissement des idées développées par Jean-Claude Biver au sein d'Hublot. Le tarif est évidemment à la hauteur des prestations. Cette montre séduira donc le collectionneur qui souhaite acquérir une montre combinant à la fois une certaine originalité esthètique et le contenu horloger.

2 commentaires:

Alain, pseudo alain2701 a dit…

Salut FX
Bravo pour ce nouveau reportage.
Je n'ai jamais eu de gros désirs pour les montres Hublot, mais j'avoue être séduit par l'esthétique type gros engrenage du mouvement.
Quel est le niveau de finition ?

François-Xavier a dit…

Bonjour Alain et merci pour ton commentaire. Du fait du traitement all black, il est difficile d'apprécier le niveau de finition de la même façon que pour une montre classique. Sur ce que j'ai pu observer, il est irréprochable. BNB fait toujours des calibres avec une esthétique originale, tu peux également le voir sur la Marc Alfieri.

A +

Fr.Xavier