samedi 1 novembre 2008

Gérald Genta: Octo Chrono Quattro

L'Octo Chrono Quattro reprend les caractéristiques principales de la ligne Octo: outre la forme du boîtier, nous retrouvons les systèmes d'heures sautantes et de minutes et date rétrogrades. L'exercice de l'intégration de la complication chronographe lui aussi rétrograde semblait difficile dans ce contexte. Le résultat est pourtant réussi.

Le boîtier est d'une taille généreuse (44,5mm) et du fait de sa forme, la montre est imposante. Cependant, les poussoirs sont parfaitement intégrés dans le boîtier.

Faire fonctionner le chronographe nécessite une période d'adaptation: en effet, afin de ne pas gêner la lecture du guichet de l'heure sautante, le retour à zéro de l'aiguille centrale des secondes se situe à 6 comme sur la photo ci-après.

Le calibre GG7800, d'une fréquence de 3hz et d'une réserve de marche est basé sur un calibre Frédéric Piguet. Les modules additionnels proviennent tous de la manufacture Genta.


Nous y retrouvons la décoration caractéristique du mouvement avec notamment le perlage du rotor.

Comme toujours chez Genta, la finition des éléments est impeccable et notamment celle du cadran et du boîtier:

L'Octo Chrono Quattro est donc une montre intéressante du fait de l'intégration réussie du chronographe rétrograde. Troublante au départ, cette montre séduit ensuite par sa finition. Je la trouve personnellement plus aboutie que l'Arena équivalente car ce boîtier Octo convient parfaitement à cette complication.

Aucun commentaire: