Vacheron Constantin: La Mercator Platine

La Mercator a été présentée par la Manufacture genevoise en 1994. La montre présentée fait partie des modèles qui ensuite ont été fabriqués par Vacheron Constantin afin de répondre à des demandes spécifiques de certains marchés.

Alex Ghotbi estime que le nombre cumulé de Mercator produites (tout cadran, tout métal) se situe à un plus de 500.

Cette Mercator Amérique platine est donc rare.

La caractéristique de la montre est son superbe cadran en émail:

Et bien entendu ses aiguilles en compas, hommage aux cartes dessinés par Mercator au XVIIième siècle et aux explorateurs qui les ont utilisées (VC a ensuite sorti un modèle spécifique en hommage aux explorateurs en 2004).

On est donc face à un mécanisme d'affichage de l'heure doublement rétrograde qui est toujours délicat à ajuster.

Le boîtier a 36mm de diamètre rendant la montre élégante au poignet. De plus, un plus grand diamètre donnerait un côté moins délicat à la montre et compte tenu des couleurs, le cadran deviendrait trop "bariolé".

Le calibre est le VC1120, créé et fabriqué par JLC (JLC 920). JLC ne l'a pas utilisé mais il a équipé des Vacheron, des Patek et des AP.

Il s'agit d'un calibre de très haut de gamme dans sa conception et dans sa finition (réalisée par VC):

On le reconnaît facilement à son rotor:

Bref, une montre superbe, d'un rare raffinement. Sa taille modeste correspond parfaitement au style de la montre et c'est avec plaisir que l'on passe de longs moments à examiner le cadran!

On peut comparer cette Mercator avec ce modèle en or jaune, sorti en 1995, tout aussi beau mais totalement différent avec son cadran en or:



Montre d'une rare élégance, la Mercator constitue un subtil mélange entre originalité et classicisme. C'est donc tout l'esprit de Vacheron Constantin que nous retrouvons dans cette montre.

Pour en savoir plus:

La Mercator (article par Alex Ghotbi publié dans Hour Lounge)

Commentaires