vendredi 19 septembre 2008

Breguet: La 5347 Platine

La 5347 est à part dans la collection classique de Breguet. En effet, cette montre nous surprend à plusieurs titres. La première surprise qui nous saute aux yeux est la présence de deux Tourbillons sur le cadran.


La deuxième surprise se dévoile au fil du temps qui passe... les deux Tourbillons se déplacent autour du cadran. Ainsi, l'aiguille des heures prolonge le pont qui les relie entre eux.

Le cadran est en or argenté guilloché à la main, impeccablement fini comme toujours chez Breguet. Le calibre est le 588 d'une cinquantaine d'heures de réserve de marche.

La troisième surprise est la taille imposante de la montre. Et cette surprise est moins agréable. Alors que les montres Breguet symbolisent une certaine idée de l'élégance, cette montre présente un diamètre de 44mm et surtout une épaisseur de 17mm! Il faut bien l'avouer, elle a du mal à se glisser sous la chemise.


Au poignet, la taille ne s'oublie pas et le poids de l'ensemble (le boîtier est en platine) non plus.


Heureusement une dernière surprise surgit pour éviter de rester sur cette drôle d'impression! Un superbe motif du système solaire est gravé sur le fond de la boîte. Les parties du mécanisme qui sont dévoilées s'intègrent parfaitement dans le motif. Le résultat est magnifique.


Au final, la 5347 platine nous laisse un sentiment mitigé. Comportant des éléments fort réussis (la finition du guillochage, de la gravure, l'idée des Tourbillons se déplaçant), son format peu compatible avec le raffinement traditionnel de la marque nous gâche un peu le plaisir. Elle s'adressera donc à une clientèle recherchant une montre plus voyante que les gardes-temps classiques de Breguet.

Aucun commentaire: