mercredi 27 août 2008

McGonigle: Montre Tourbillon

C'est peu dire que j'attendais avec impatience de découvrir la montre Tourbillon McGonigle lors du salon Belles Montres 2007. Je savais qu'en voyant cette montre, j'allais rencontrer un objet unique, une oeuvre d'art et je ne fus pas déçu!

Les frères Mc Gonigle ont réussi, à travers cette montre, simple en apparence, à définir un style unique : la montre de haute horlogerie d'inspiration celte!

S'il fallait résumer la montre en quelques mots, nous pourrions dire qu'il s'agit d'une montre au design puissant mais raffiné, élégante et virile mais surtout d'une classe folle.

J'ai eu la chance de passer beaucoup de temps avec John et Stephen, je tiens à les remercier pour leur disponibilité et la traditionnelle convivialité irlandaise n'est pas un vain mot!

John et Stephen ont chacun un CV long comme un bras.

John a restauré des montres anciennes, a passé 5 ans chez AP chez lesquels il s'est spécialisé dans les montres plates et les tourbillons et a ensuite développé des prototypes pour Christophe Claret. Depuis 1999, il vit dans sa ville de naissance, à Athlone où il travaille sur des différents projets pour des marques suisses.

Stephen a eu aussi un sérieux bagage en restauration de pièces anciennes, a travaillé également pour Christophe Claret puis pour Franck Muller.

Stephen fut ensuite responsable du secteur des complications au sein du sav de Breguet, période au cours de laquelle il put restaurer quelques montres "sympathiques". Puis il fut responsable des complications pour les British Masters.

Depuis 2004, Stephen a son propre atelier, travaillant pour les marques les plus prestigieuses.

La montre McGonigle fut conçue en 2004. Pourquoi un tourbillon? Car cela reste une complication magique, une idée simple mais difficile à mettre en oeuvre (quand on veut bien le faire...) et puis évidemment, l'expérience de John et Stephen se prêtait parfaitement à cet exercice!

Le crédo que ce soit dans la globalité ou détail par détail a toujours été : simplicité, fiabilité, élégance, précision.

Cette simplicité saute aux yeux à la vision du Tourbillon. S'agissant d'un Tourbillon simple, sa beauté n'en ai que plus soulignée.

On prend une première claque lorsqu'on découvre la montre dans l'écrin:

L'écrin utilise un bois de chêne irlandais de plus de 5000 ans à la couleur unique et au poids imposant !

On se doute bien que derrière cette montre simple, aux 2 aiguilles, se cache une montre d'exception.

Très vite les détails sautent aux yeux:

Les aiguilles d'abord avec leur forme en flèche si caractéristiques. Les reflets qu'elles prennent sont un enchantement. Et quel style!

Le cadran à 2 niveaux ensuite. Cette découpe du verre si particulière donnant du relief, donnant un côté un peu heroic fantasy avec sa forme en chauve-souris, dévoilant le tourbillon dans toute sa splendeur.

Ce tourbillon, si simple, si élégant, si hypnotisant.

Ce boîtier au design extrêmement puissant dont le caractère est souligné par les cornes très présentes.

On est, il faut bien le dire, ébloui.



Le calibre est à remontage manuel et a plus de 110 heures de réserve de marche. La décoration a été inspirée par le travail de la soeur de John et Stephen, Frances.

Le soin est porté dans les moindres détails : les rubis n'ont pas la même couleur entre la version platine et la version or rose.


Chaque montre est unique du fait de ses propres décorations : à noter que chaque frère a signé ici un modèle.

Au poignet, la montre prend toute sa dimension : un plaisir rare, un mélange de force et de subtilité.

Bref, vous l'avez compris : je suis sous le charme.

Le fait d'avoir pu porter cette montre fera partie de mes plus grands plaisirs horlogers.

Merci John et Stephen pour cette montre si particulière et si envoutante!

Pour en savoir plus :

Le site officiel McGonigle
McGonigle Tourbillon Photomontage par Harry Tan

Aucun commentaire: