Lange & Söhne: 1815 Moonphase Or Rose

La 1815 Emil Lange est incontestablement une des plus belles Lange.

Présentée par la Manufacture de Glashütte en 1999 pour rendre hommage au second fils d'Adolph Lange, la 1815 Emil Lange comporte une complication de Phases de Lune qui apporte une touche de poésie à une montre très sobre dans sa version classique.

Cette montre est une série limitée de 250 pièces en or rose et de 150 pièces en platine. C'est donc le modèle en Or Rose que j'ai pu observer aujourd'hui.

Malgré sa taille qui peut sembler modeste selon les standards d'aujourd'hui (36mm de diamètre et 8mm d'épaisseur), son sublime cadran, rehaussé par la Constellation de la Grande Ourse, par es index en forme d'étoile et par l'affichage des Phases de Lune donne une présence incroyable à cette montre.

Le calibre qui équipe cette montre est le calibre L943.1 d'un diamètre de 27,5mm et de 3,85mm de hauteur. La base de ce calibre est bien entendu le calibre L941.1 de la 1815 classique.

Mais il ne s'agit pas d'une simple adjonction d'un mécanisme classique d'affichage de Phases de Lune (un disque sur lequel 2 lunes sont dessinées et qui fait une rotation complète en 59 jours). Ici, le disque a 3 lunes et effectue une rotation complète en 88 jours et 15 heures exactement. De plus, sa rotation est liée à la roue des heures.

Toutes ces spécificités, cette conception extrêmement bien pensée font que l'affichage des Phases de Lune est ici d'une précision redoutable : un seul jour d'écart après 1.058 années.

La Grande Ourse ainsi que les étoiles et index donnent du relief au cadran et le contraste entre le cadran noir et l'or donne l'impression d'observer un ciel étoilé nocturne. Le résultat est saisissant. Admirez par exemple les détails et la subtilité de la présence d'Alcor près de Mizar.

Quel plaisir de porter cette montre si délicate et si particulière chez Lange!

Une fois de plus, Lange a présenté avec cette 1815 Emil Lange une série limitée exceptionnelle. Exceptionnelle par sa beauté, exceptionnelle par sa complication, cette montre voit à juste titre sa côte monter au fil des ans.

Le principe chez Lange étant de ne jamais refaire une montre proche d'une montre qui a existé en série limitée, cette 1815 Emil Lange apporte maintenant bien des regrets à ceux qui n'ont pu se la procurer lors de sa disponibilité (1999-2000). Cette montre est en effet une des pièces marquantes de ces 10 dernières années.


Commentaires

Quentin a dit…
Alors là je suis vraiment charmé!! Une des premiere fois qu'une Lange me fait un effet pareil; cette pièce est visuellement.....comment dire......Sexy!!
Le cadran est en effet tres pûre, comme d'habitude avec Lange, mais à la fois vivant; je la trouve vraiment moins fade que d'autres pièces de la marque.
Le côté "black/gold" dégage égallement quelque chose de mystérieux..

Superbe, merci FX, je ne la connaissais pas ;-)